Conflit commercial avec la Chine - De Gucht veut une solution pour les panneaux solaires au plus tard début juillet

21/06/13 à 10:20 - Mise à jour à 10:20

Source: Le Vif

(Belga) Le Commissaire européen au Commerce Karel De Gucht a dit vendredi depuis Pékin où il était interrogé par la VRT avoir bon espoir de voir une solution se dégager "au plus tard début juillet" avec la Chine dans le conflit sur l'importation de panneaux solaires.

Conflit commercial avec la Chine - De Gucht veut une solution pour les panneaux solaires au plus tard début juillet

L'Union européenne a décidé au début du mois, à l'initiative de Karel De Gucht, d'un prélèvement provisoire anti-dumping de 11,8% sur l'importation de panneaux solaires venus de Chine. Après deux mois, ce prélèvement pourra passer à 47,6%. Cette décision a été mal reçue à Pékin qui, en représailles, a ouvert une enquête sur un éventuel dumping européen sur le vin sur le marché chinois. Karel De Gucht est arrivé vendredi à Pékin pour y rencontrer le ministre chinois du Commerce Gao Hucheng. Selon le Commissaire européen, "il n'y a pas eu de confrontation personnelle", les deux parties "ayant pour objectif de trouver une solution". On y travaille "en bonne intelligence", a-t-il précisé. Des experts des deux camps planchent sur le dossier depuis le début de la semaine. Un accord n'est pas encore en vue, le dossier étant éminemment technique mais selon Karel De Gucht, l'objectif est de trouver une solution "au plus tard début juillet". "J'ai bon espoir que nous y arrivions", a-t-il précisé. Le Commissaire européen n'a pas souhaité se prononcer sur la menace chinoise de taxer lourdement le vin européen. "Parlons de cela lorsqu'il y aura un accord. Mais il est naturellement évident que l'objectif d'un accord est de mettre fin à des problèmes, pas d'en créer de nouveaux", a-t-il conclu. (Belga)

Nos partenaires