Conflit à Gaza - "Un enfant tué en moyenne toutes les 80 minutes depuis le début du conflit"

06/08/14 à 12:07 - Mise à jour à 12:07

Source: Le Vif

(Belga) Un enfant a été tué en moyenne toutes les 80 minutes à Gaza depuis le début de l'opération terrestre israélienne le 17 juillet, selon des chiffres récoltés par Oxfam auprès de ses équipes sur place. Plus de 1.800 Palestiniens, dont au moins 408 enfants et 214 femmes, ont perdu la vie depuis le début du conflit.

Conflit à Gaza - "Un enfant tué en moyenne toutes les 80 minutes depuis le début du conflit"

Les équipes de l'organisation non gouvernementale ont recensé, côté palestinien, 9.500 blessés, dont 2.800 enfants. Au moins 85% des tués étaient des civils. Côté israélien, trois civils et 64 soldats ont péri dans les violences. Par ailleurs, quelque 520.000 personnes, représentant près de 30% de la population de Gaza, ont fui leur domicile. Environ 270.000 d'entre elles se sont réfugiées dans 90 écoles bondées des Nations Unies. "Chaque école accueille en moyenne 3.000 personnes alors que leur capacité est de 500 places", souligne l'ONG dans un communiqué. "Six de ces abris ont été touchés par des frappes israéliennes." Plus de 10.000 maisons ont été détruites et 5.500 autres sont désormais inhabitables. Parmi les victimes figurent 19 travailleurs de la santé. Près de la moitié des 75 hôpitaux de Gaza ont fermé leurs portes. Au moins 26 d'entre eux et 22 ambulances ont été endommagés par des frappes. La destruction de la centrale prive actuellement Gaza de 84% de ses besoins en électricité. Environ 1,5 million de personnes n'ont pas d'accès à l'eau potable. L'ONG "Save the Children" a elle publié mercredi une publicité dans les principaux quotidiens britanniques reprenant les noms des 373 enfants tués à Gaza entre le 8 juillet et le 3 août, selon les chiffres communiqués par les Nations Unies et le ministère palestinien de la Santé. (Belga)

Nos partenaires