Conflit à Gaza - Marche blanche dans les rues de Bruxelles pour les victimes de Gaza

10/08/14 à 15:49 - Mise à jour à 15:49

Source: Le Vif

(Belga) Près de 400 personnes ont participé dimanche à une Marche blanche entre la gare du Nord et le quartier européen, à Bruxelles, pour rendre hommage aux victimes du conflit dans la Bande de Gaza. La plupart des manifestants portaient des vêtements blancs ou des t-shirts et ont égrené un à un les noms des 1.900 victimes palestiniennes. Quelques drapeaux palestiniens étaient visibles mais aucun slogan.

Conflit à Gaza - Marche blanche dans les rues de Bruxelles pour les victimes de Gaza

"Les slogans et les revendications sont bons pour les vivants", explique Ismaël, un manifestant. "Il arrive un moment où l'on doit penser aux victimes et leur rendre l'hommage qui leur est dû. C'est la signification de cette Marche blanche." Cela ne signifie pas pour autant que les manifestants n'ont pas de revendications. "Il faut mettre fin le plus rapidement possible à la violence et à l'injustice à Gaza", explique Yamina Bounir, une autre participante. "Israël se moque du droit international et cause sans cesse des victimes civiles. Cela fait 60 ans que cela dure et la communauté internationale ne fait rien. Cela doit changer. Sans justice pour les victimes, il n'y a pas de chance pour la paix." La communauté internationale et la Belgique doivent faire pression sur l'État israélien, poursuit Yamina Bounir. "La Belgique doit s'opposer au niveau européen à tout accord tant que le gouvernement israélien ne respecte pas le droit international humanitaire. Dans le même temps, nous appelons les parlementaires belges, tant flamands que wallons, à ne pas participer à une quelconque mission économique aussi longtemps que le blocus de la Bande de Gaza se poursuit." (Belga)

Nos partenaires