Conflit à Gaza - Les responsables des attaques d'écoles de l'ONU doivent être poursuivis

31/07/14 à 13:52 - Mise à jour à 13:52

Source: Le Vif

(Belga) Le ministre des Affaires étrangères Didier Reynders condamne jeudi les attaques aériennes sur des écoles et des hôpitaux de la Bande de Gaza. "Tout incident doit impérativement faire l'objet d'une enquête et les responsables doivent être poursuivis", indique-t-il au lendemain d'une attaque aérienne israélienne sur une école de l'ONU, lors de laquelle seize Palestiniens qui s'y étaient réfugiés ont été tués.

Conflit à Gaza - Les responsables des attaques d'écoles de l'ONU doivent être poursuivis

Didier Reynders se cantonne à des déclarations générales et ne mentionne pas spécifiquement l'attaque qui a coûté la vie à seize Palestiniens. Il souligne cependant "la neutralité et l'inviolabilité" des écoles et des hôpitaux. "Il est intolérable autant qu'illégal que de tels bâtiments, qui plus est sous l'égide des Nations Unies, servent de lieu de stockage ou de lancement de roquettes ou qu'ils soient des cibles de frappes aériennes", commente le ministre des Affaires étrangères dans un communiqué. "Tout incident doit impérativement faire l'objet d'une enquête et les responsables doivent être poursuivis." Didier Reynders condamne en outre "toutes les violations du droit international par toutes les parties au conflit". "Les images et rapports des opérations en cours sont choquants et ne laissent personne indifférent, surtout quand des femmes et des enfants en sont les victimes." Mais il estime que les deux parties ne peuvent pas être comparées. "Il y a, d'une part, un mouvement terroriste et, d'autre part, un Etat qui a le droit et le devoir de défendre sa population." Didier Reynders appelle une nouvelle fois à un cessez-le-feu devant mener à une solution durable à la situation de Gaza. Il encourage dès lors les Palestiniens "à se rallier massivement au président Abbas". (Belga)

Nos partenaires