Conflit à Gaza - Israël et le Hamas débutent une brève trêve humanitaire

17/07/14 à 10:41 - Mise à jour à 10:41

Source: Le Vif

(Belga) Israël et le Hamas palestinien ont commencé à appliquer jeudi, à la demande de l'ONU, une trêve de cinq heures pour permettre aux habitants de Gaza, soumis à des raids aériens incessants depuis dix jours, de se ravitailler.

Conflit à Gaza - Israël et le Hamas débutent une brève trêve humanitaire

Juste avant l'entrée en vigueur de cette trêve, Israël a annoncé avoir déjoué une attaque d'un commando via un tunnel depuis Gaza et essuyé des roquettes palestiniennes, alors que quatre Palestiniens ont été tués dans des frappes sur l'enclave palestinienne. Au moment où le président palestinien Mahmoud Abbas poursuivait ses entretiens au Caire pour trouver une issue au conflit, le président américain Barack Obama a dit son "immense chagrin" pour la mort de civils à Gaza tout en jugeant qu'Israël avait "le droit de se défendre face aux roquettes qui terrorisent" sa population. Depuis le début le 8 juillet de l'offensive aérienne israélienne "Bordure protectrice" sur la bande de Gaza destinée à faire cesser les tirs de roquettes, 230 Palestiniens ont été tués et près de 1.700 blessés, en grande partie des civils. Parmi les victimes de mercredi, quatre enfants palestiniens ont été tués par le bombardement israélien d'une cahute de pêcheurs sur une plage de Gaza, et l'armée a indiqué enquêter sur cet "incident "tragique" tout en notant que les cibles étaient du Hamas. En dix jours, Israël a été atteint de son côté par plus d'un millier de roquettes qui ont fait un mort israélien. A la demande de l'ONU, l'armée israélienne a annoncé sur son compte Twitter "suspendre les frappes de 10H00 à 15H00 locales (09H00 heure belge à 14H00 HB) afin d'observer une trêve humanitaire". Mais elle a averti que si le Hamas, au pouvoir dans la bande de Gaza, enfreignait cette trêve, elle riposterait. Dans l'autre camp, le porte-parole du mouvement islamiste à Gaza, Mouchir al-Masri, a affirmé que "toutes les factions, y compris le Hamas, mettent en oeuvre un arrêt des opérations de résistance comme annoncé". (Belga)

Nos partenaires