Conflit à Gaza - Cinq Palestiniens, dont un bébé, tués par des tirs de chars israéliens

18/07/14 à 01:38 - Mise à jour à 01:38

Source: Le Vif

(Belga) Cinq Palestiniens, dont un bébé, ont été tués dans la nuit de jeudi à vendredi par des tirs de chars israéliens dans la bande de Gaza, ont indiqué les services d'urgence locaux.

Conflit à Gaza - Cinq Palestiniens, dont un bébé, tués par des tirs de chars israéliens

Il s'agit des premiers morts palestiniens depuis le déclenchement de l'opération terrestre lancée par l'armée israélienne dans la bande de Gaza, contrôlée par le mouvement islamiste Hamas. Le porte-parole des services d'urgence du territoire, Achraf al-Qoudra, a recensé trois morts à Rafah, dans le sud de l'enclave palestinienne, dont un bébé de 5 mois et un homme de 22 ans, et deux autres à Beit Hanoun, dans le nord. Ces décès portent à au moins 246 le nombre des Palestiniens tués depuis le début de l'opération israélienne à Gaza le 8 juillet, selon les services de secours palestiniens. Parmi ces victimes, figure une majorité de civils, dont des dizaines de femmes et d'enfants, selon l'ONU et les ONG humanitaires. Dans le même temps, les groupes armés de Gaza ont lancé plus de 1.200 roquettes contre Israël, tuant un civil. Un porte-parole de l'Agence de l'ONU pour l'aide au réfugiés palestiniens (UNRWA), citant des sources de l'ONU à Gaza, a fait état de "violences" dans le nord et le nord-est du territoire. Selon les médias israéliens, 20% de la bande de Gaza seulement a encore de l'électricité, la plupart des lignes ayant été coupées par les bombardements. L'annonce du début de l'opération terrestre a été précédée d'intenses bombardements de l'armée de l'air, de la marine et de l'artillerie israéliennes tandis que des groupes armés palestiniens lançaient de salves de roquettes, brefs points incandescents dans le ciel noir, selon des journalistes de l'AFP. (Belga)

Nos partenaires