Conflit à Gaza - 1.442 Palestiniens tués, le bilan dépasse celui de l'opération "Plomb Durci" en 2009

01/08/14 à 00:30 - Mise à jour à 00:30

Source: Le Vif

(Belga) Le nombre de Palestiniens tués lors de l'offensive israélienne à Gaza a dépassé jeudi celui atteint pendant l'opération "Plomb Durci" en 2009.

Selon les services d'urgences de Gaza, au moins 1.442 Palestiniens ont péri depuis le début de l'opération le 8 juillet, dont 44 tués par des frappes israéliennes et 13 ayant succombé à leurs blessures pour la journée de jeudi. Quatorze personnes ont été tuées jeudi soir dans une frappe israélienne sur une maison du camp de réfugiés de Nousseirat, au centre de la bande de Gaza, a indiqué Achraf al-Qoudra, porte-parole des secours à Gaza. Par ailleurs, plus de 8.200 Palestiniens ont été blessés en 24 jours d'offensive israélienne. Durant l'opération "Plomb Durci" qui avait commencé fin décembre 2008 et qui avait duré trois semaines, 1.440 Palestiniens avaient péri et plus de 5.300 avaient été blessés, selon des sources médicales et associatives palestiniennes. Côté israélien, 56 soldats sont tombés au front lors de l'opération actuellement en cours tandis que 10 soldats avaient péri lors de l'opération "Plomb Durci" en 2008-2009. Désormais, plus de 230.000 réfugiés palestiniens s'entassent dans des conditions de précarité extrême dans les 85 centres de l'agence de l'ONU à Gaza, sans électricité et avec très peu d'eau et de vivres. C'est près de cinq fois plus que lors de la guerre de 2008-2009. L'offensive de l'armée israélienne "Bordure protectrice" commencée par des raids aériens avant de s'étendre à une opération terrestre vise à faire cesser les tirs de roquettes palestiniens et à détruire les tunnels souterrains utilisés par le Hamas à Gaza pour mener des attaques contre Israël. (Belga)

Nos partenaires