Conférence sur la Syrie: les Syriens doivent saisir cette "grande opportunité"

22/01/14 à 10:58 - Mise à jour à 10:58

Source: Le Vif

(Belga) Le secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon a appelé le régime syrien et l'opposition en exil à saisir la "grande opportunité" offerte par la conférence de Genève II qui s'est ouverte mercredi à Montreux, sur les bords du Lac Léman.

Conférence sur la Syrie: les Syriens doivent saisir cette "grande opportunité"

"Après presque trois pénibles années de conflit et de souffrances en Syrie, aujourd'hui est un jour d'espoir", a déclaré M. Ban dans son discours devant une quarantaine de pays et d'organisations, dont les délégations du régime de Bachar al-Assad et de la Coalition syrienne. Les Etats-Unis et la Russie "ont beaucoup travaillé avec moi et de nombreux autres partenaires pour nous retrouver ensemble ce jour", a ajouté M. Ban, en remerciant les participants de la conférence d'avoir "accepté mon invitation". "Nous sommes confrontés à des défis extraordinaires", a-t-il ajouté. S'adressant plus particulièrement aux participants syriens, il a poursuivi à leur encontre qu'ils pouvaient prendre "un nouveau départ". "Cette conférence est l'opportunité de montrer votre unité", a-t-il poursuivi. "Tous les Syriens ont les regards tournés vers vous aujourd'hui", "vous les représentants de l'opposition et du gouvernement syrien vous avez une énorme opportunité" et une "responsabilité envers le peuple syrien". Les puissances internationales doivent faire "tout ce qui est en leur pouvoir pour atteindre ces buts", a-t-il encore indiqué. "Combien de personnes vont encore mourir en Syrie, si nous manquons cette opportunité", a-t-il encore demandé. (Belga)

Nos partenaires