Conclave - Première grande explication franche pour les cardinaux avant le conclave

04/03/13 à 15:34 - Mise à jour à 15:34

Source: Le Vif

(Belga) Quatre jours après la démission historique du pape, les cardinaux ont réclamé lundi des explications franches sur le fonctionnement de l'Eglise, lors de rencontres au Vatican destinées à préparer le prochain conclave et repérer les "papabili".

Conclave - Première grande explication franche pour les cardinaux avant le conclave

"Nous voulons avoir connaissance de ce qui se vit dans le Vatican, dans l'ensemble de l'organisation centrale de l'Eglise qui a été un peu chahutée ces temps derniers", a déclaré à quelques journalistes le cardinal français Philippe Barbarin, en sortant de la première session lundi matin. "Si nous voulons prendre les bonnes décisions, je suis certain que nous devons avoir quelques informations à ce sujet", a renchéri le cardinal sud-africain Wilfrid Napier, à propos du scandale Vatileaks qui a révélé intrigues et graves tensions au sein de la Curie romaine. Une clarification sur ces sujets, ainsi que le dossier brûlant des cardinaux --dont certains présents aux congrégations-- accusés d'avoir protégé des prêtres pédophiles, devrait intervenir. Mgr Barbarin a par ailleurs insisté sur le fait que les cardinaux devaient aussi avoir "un regard sur l'Eglise universelle". "Nous avons envie et besoin d'avoir un regard sur l'Eglise en Europe, en Afrique, en Asie, en Amérique.... Ca nous fait pas mal de travail pour les jours à venir! " Les 209 cardinaux, électeurs (moins de 80 ans) ou non, ont été convoqués par le cardinal Angelo Sodano, doyen du Sacré collège, pour ces "congrégations" de préparation au conclave. Lundi matin, 142 d'entre-eux étaient présents, dont 103 électeurs, a précisé le porte-parole du Vatican, le père Federico Lombardi. (GFR)

Nos partenaires