Concertation sociale - Syndicats et patronat doivent fournir des avancées pour le 10 janvier

07/12/12 à 19:50 - Mise à jour à 19:50

Source: Le Vif

(Belga) Les partenaires sociaux se sont chacun engagés à relancer la concertation sociale, annonce vendredi le gouvernement à l'issue de deux réunions distinctes avec les partenaires sociaux portant sur le dernier conclave budgétaire et les négociations en vue d'un accord interprofessionnel.

Le gouvernement a demandé aux représentants syndicaux et patronaux "d'essayer d'aboutir à des avancées communes pour le 10 janvier 2013". Le gouvernement et les partenaires sociaux se réuniront ensuite à la mi-janvier. "Dans la situation économique difficile que notre pays traverse, le gouvernement fait à nouveau appel à la responsabilité des partenaires sociaux pour trouver des solutions équilibrées permettant de soutenir le pouvoir d'achat, la création d'emplois et la compétitivité des entreprises", conclut le gouvernement à l'issue des deux réunions. Le président de la FEB Pierre Alain De Smedt a qualifié le climat de la réunion de positif. Il a souligné que la FEB était favorable à une reprise rapide des négociations en vue d'aboutir à un accord interprofessionnel. Il estime qu'il revient au gouvernement de fixer rapidement un agenda afin de relancer la concertation. Les syndicats se sont, eux, montrés plus réservés. Le secrétaire général de la CSC, Claude Rolin, s'est montré favorable à une reprise de la concertation, mais "pas à n'importe quel prix". La secrétaire générale de la FGTB, Anne Demelenne, a indiqué pour sa part qu'il n'était "pas encore à l'ordre du jour de se remettre autour de la table". Elle s'est toutefois montrée satisfaite d'avoir pu exposer la position de la FGTB par rapport au dernier conclave budgétaire. Les syndicats estiment que la balle est dans le camp du gouvernement et attendent de ce dernier une réponse à leurs demandes. (MUA)

Nos partenaires