Concertation sociale - L'UCM satisfaite d'un accord partiel

15/01/13 à 12:48 - Mise à jour à 12:48

Source: Le Vif

(Belga) L'Union des classes moyennes (UCM) s'est déclarée mardi satisfaite de l'accord partiel négocié au sein du Groupe des Dix, qui prévoit notamment la poursuite des discussions entre employeurs et syndicats.

"Même s'il n'a pas de volet salarial, l'accord social conclu pour deux ans au 'Groupe des dix' et qui concerne l'ensemble des salariés du privé a toutes les caractéristiques d'un accord interprofessionnel", estime l'UCM. Celle-ci y relève trois mesures positives pour les entreprises et les indépendants: l'augmentation de la réduction linéaire des charges patronales, pour tous les salariés, de 30 à 40 euros par trimestre; l'affectation de l'enveloppe bien-être au relèvement des pensions les plus basses de 1,25% en septembre prochain et l'augmentation du salaire minimum garanti, via une réduction des cotisations sociales personnelles. Pour le reste, la négociation reprend pour améliorer la flexibilité (fin janvier) et la compétitivité (fin mars). Le gouvernement y sera associé pour l'harmonisation des statuts ouvrier et employé, à réaliser avant l'échéance de juillet afin de respecter un arrêt de la Cour constitutionnelle, selon l'UCM. "La démonstration a été faite dans d'autres pays que les accords sociaux n'ont pas pour vocation unique de partager les fruits de la croissance. Ils peuvent contribuer à stimuler cette croissance, donc à assurer davantage d'emplois et de bien-être à l'ensemble de la population", commente enfin l'UCM. (MUA)

Nos partenaires