Comparution immédiate pour deux des cinq hommes extradés aux USA

06/10/12 à 13:53 - Mise à jour à 13:53

Source: Le Vif

(Belga) Deux des cinq hommes extradés dans la nuit d'Angleterre vers les Etats-Unis pour activités liées au terrorisme vont comparaître samedi matin devant un tribunal fédéral de New Haven (Connecticut, nord-est), ont annoncé les autorités judiciaires locales.

Comparution immédiate pour deux des cinq hommes extradés aux USA

Babar Ahmad, 38 ans, et Syed Talha Ahsan, 33 ans, doivent comparaître à 8H00 (12HOO GMT). Ils sont accusés d'avoir participé à une publication londonienne qui aurait notamment soutenu les talibans, selon un communiqué des autorités judiciaires à New Haven. Les trois autres hommes extradés, dont l'islamiste radical Abou Hamza, relèvent des tribunaux fédéraux de New York, et aucune information les concernant n'était immédiatement disponible. L'ancien imam manchot et borgne de la mosquée londonienne de Finsbury Park et ses co-accusés ont été extradés dans la nuit de vendredi à samedi vers les Etats-Unis qui les réclamaient depuis plusieurs années pour "activités liées au terrorisme", quelques heures après le rejet d'un ultime recours devant la Haute Cour de justice de Londres. L'extradition d'Abou Hamza, Khaled Al-Fawwaz, Babar Ahmad, Adel Abdul Bary et Syed Tahla Ahsan, avait auparavant également reçu le feu vert de la Cour européenne des droits de l'Homme. L'avocat d'Abou Hamza avait en vain demandé un report de l'extradition, afin de faire pratiquer une IRM sur son client pour établir s'il souffrait ou non d'une maladie dégénérative. Abou Hamza, 54 ans, né en Egypte et naturalisé britannique, est visé par onze chefs d'accusation aux Etats-Unis. L'ancien imam est notamment accusé d'avoir contribué à l'enlèvement de seize touristes occidentaux au Yémen en 1998, dont quatre avaient été tués lors d'une opération militaire pour les libérer. (MUA)

Nos partenaires