Comori: les techniciens s'accordent sur le contrôle des finances des partis

11/06/13 à 18:52 - Mise à jour à 18:52

Source: Le Vif

(Belga) Quatre experts (professeurs d'université, économistes, réviseurs d'entreprises...) devraient à l'avenir entourer les travaux de la Commission parlementaire de contrôle des dépenses électorales, selon un accord ficelé lundi entre techniciens du Comité de mise en oeuvre de la réforme institutionnelle (Comori), qu'il reste toutefois à confirmer par les représentants des huits partis.

Les huit partis qui ont négocié la réforme de l'Etat ont poursuivi mardi l'examen de la répartition de l'effort entre entités dans le cadre de la réforme de la loi de financement. Plusieurs représentants indiquent qu'il est possible de boucler ces travaux cette semaine. Un accord sur la répartition entre l'entité I (fédéral et Sécu) et l'entité II (entités fédérées et locales) permettrait au gouvernement de se plonger dans la foulée dans le contrôle budgétaire, le rapport du Comité de monitoring étant imminent. Une nouvelle réunion du Comori sur la loi spéciale de financement est prévue mercredi. (Belga)

Nos partenaires