Communes à facilités: Plus de la moitié des électeurs ont voté pour une liste bruxelloise

26/05/14 à 17:42 - Mise à jour à 17:42

Source: Le Vif

(Belga) Plus de la moitié (52,5%) des électeurs des six communes à facilités de la périphérie bruxelloise, réunies au sein du canton de Rhode-Saint-Genèse, ont choisi d'attribuer leur voix, lors des élections fédérales de dimanche, aux listes de la circonscription bruxelloise. Quelque 8% d'entre eux ont voté pour une liste flamande. Plus d'un tiers (36,78%) ont opté pour les listes de la circonscription du Brabant flamand. 14,32% d'entre eux ont voté pour le FDF, faisant de ce parti le troisième du canton. On a comptabilisé plus de 10% de bulletins blancs ou nuls.

Communes à facilités: Plus de la moitié des électeurs ont voté pour une liste bruxelloise

La scission de l'arrondissement de Bruxelles-Hal-Vilvorde entraîne une nouvelle réglementation dans les six communes à facilités pour les élections fédérales. Contrairement à avant, ces communes ont été regroupées en un canton, même si elles ne sont pas proches géographiquement. De cette manière, les électeurs francophones - en majorité dans les communes à facilités - ont une voix lors de la répartition des quatre sénateurs francophones cooptés. Ceux-ci sont en effet désignés sur base du nombre de votes exprimés sur les listes francophones en Wallonie et à Bruxelles. Des voix exprimées dans le canton pour les listes bruxelloises et en Brabant flamand, il ressort que les électeurs des communes à facilités ont la fibre libérale: le MR obtient 40,37% des suffrages exprimés sur les listes bruxelloises. Le FDF est deuxième avec près de 18% et le PS troisième avec 12,5%. Huit pour cent des voix ont été attribuées à des listes flamandes. L'Open Vld est, avec 32,16% des voix attribuées à des listes du Brabant flamand, le premier parti du canton. Il devance la N-VA (22%), et le FDF, qui obtient 14,32% et se place devant le CD&V (12,20%). (Belga)

Nos partenaires