Combattants belges en Syrie - Dix suspects placés sous mandat d'arrêt

24/02/14 à 23:31 - Mise à jour à 23:30

Source: Le Vif

(Belga) Dix personnes, qui avaient été interpellées lundi dans le cadre d'une enquête sur le recrutement de jeunes belges appelés à combattre en Syrie, ont été placées sous mandat d'arrêt par le juge d'instruction. Trois autres ont été relâchées sous conditions, a annoncé le parquet fédéral lundi soir.

Les treize personnes avaient été appréhendées avec sept autres lundi matin lors d'une série de perquisitions. Ces sept autres personnes ont été entendues mais n'ont pas été présentées au juge d'instruction. Selon le parquet fédéral, les suspects auraient recruté des jeunes pour les envoyer combattre en Syrie. Plus de 150 policiers ont mené ces perquisitions à une vingtaine d'adresses à Bruxelles, notamment à Molenbeek, ainsi que dans d'autres villes belges. Les dix personnes placées sous mandat d'arrêt devraient comparaître devant le chambre du conseil vendredi. Le parquet fédéral n'a pas communiqué sur le contenu même du dossier. (Belga)

Nos partenaires