Combats "au corps à corps" entre soldats français et islamistes à Diabali

16/01/13 à 13:52 - Mise à jour à 13:52

Source: Le Vif

(Belga) Des combats "au corps à corps" opposaient mercredi soldats français des forces spéciales et combattants islamistes à Diabali, à 400 km au nord de Bamako, ont indiqué deux sources de sécurité.

"Les forces spéciales sont actuellement à Diabali, au corps à corps avec les islamistes. L'armee malienne est également sur les lieux", a expliqué une source de sécurité malienne. L'information a été confirmée par une source de sécurité régionale, qui a précisé que le colonne de soldats français partie de l'aéroport de Bamako ne participait pas à ces combats mais se tenait "en alerte" à Niono (50 km au sud de Diabali) et à Markala, encore plus au sud. Diabali a été prise lundi par les islamistes, qui seraient dirigés par l'Algérien Abou Zeid, un des chefs d'Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi). La localité a été bombardée à plusieurs reprises mardi par l'aviation française, mais les islamistes ne l'ont pas pour autant totalement quittée et, selon divers témoignages, ils cherchent à se fondre dans la population dont ils se servent comme bouclier. (VIM)

Nos partenaires