Colonies: Israël ne reviendra pas sur sa décision en dépit des pressions internationales

03/12/12 à 17:06 - Mise à jour à 17:06

Source: Le Vif

(Belga) Le gouvernement israélien ne renoncera pas, en dépit "des pressions internationales", à sa décision de relancer la construction dans des colonies en réaction à la démarche palestinienne à l'ONU, a affirmé une source au bureau du Premier ministre Benjamin Netanyahu.

Colonies: Israël ne reviendra pas sur sa décision en dépit des pressions internationales

"Israël insiste toujours sur ses intérêts vitaux, même sous les pressions internationales et il n'y aura pas de changement à la décision qui a été prise. La démarche palestinienne à l'ONU est une violation flagrante des accords garantis par la communauté internationale", a déclaré cette source sous le couvert de l'anonymat. Les ambassadeurs d'Israël en France, en Grande-Bretagne, en Suède et au Danemark ont été convoqués lundi par les ministères des Affaires étrangères de ces quatre pays qui entendaient leur signifier leurs "préoccupations" voire leur "désapprobation" de ces projets. M. Netanyahu a réagi à l'accession jeudi de la Palestine au statut d'Etat observateur non membre de l'ONU en annonçant une relance de la construction dans les colonies, y compris dans le très controversé projet E1 qui relierait Jérusalem-Est à la colonie de Maalé Adoumim, coupant en deux la Cisjordanie et l'isolant de Jérusalem, ce qui compromettrait la viabilité d'un futur Etat palestinien. "La réponse à l'attaque contre le sionisme et contre l'Etat d'Israël doit nous conduire à augmenter et à accélérer la mise en oeuvre des plans de construction dans toutes les zones où le gouvernement a décidé de bâtir", a-t-il lancé dimanche en Conseil des ministres. Le gouvernement israélien n'a avancé aucune date de mise en chantier, mais la seule annonce a provoqué un tollé international. (MUA)

Nos partenaires