Colombie: bagages utilisés à l'insu des passagers pour un trafic de cocaïne à l'aéroport

21/12/12 à 19:57 - Mise à jour à 19:57

Source: Le Vif

(Belga) Un trafic de cocaïne a été démantelé à l'aéroport de Bogota, capitale de la Colombie, où des employés dissimulaient la drogue dans les bagages de passagers, a annoncé vendredi un responsable de la police.

Une fois les contrôles passés, entre cinq et vingt kilos de cocaïne en moyenne étaient introduits par valise, à l'insu du propriétaire qui courait ainsi le risque d'être arrêté à son arrivée sur le lieu de destination, a déclaré à la presse le général José Roberto Leon, commandant de la police colombienne. Le trafic fonctionnait grâce à la complicité de membres du personnel aéroportuaire chargés de la surveillance des bagages. Ces derniers recevaient entre 5 et 20 millions de pesos (3.000 à 11.000 dollars) par valise. Dix hommes ont été interpellés dans un coup de filet réalisé après un travail de renseignement et d'infiltration de six mois. On ignore encore la quantité totale de drogue acheminée involontairement par des passagers jusqu'ici. Ce même réseau de trafiquant expédiait également en Espagne et aux Pays-Bas de la cocaïne, conservée sous vide, cachée dans des cargaisons de fleurs. La Colombie est le principal producteur mondial de cocaïne, au coude à coude avec le Pérou, avec une production de 345 tonnes annuelles en 2011, selon le dernier rapport des Nations unies publié sur la question. (DGO)

Nos partenaires