Collision en mer du Nord - Un hélicoptère belge apporte son aide à la recherche des membres d'équipage disparus

06/12/12 à 12:46 - Mise à jour à 12:46

Source: Le Vif

(Belga) "A la demande des Pays-Bas, un hélicoptère belge continue à apporter son aide à la recherche de survivants à la collision entre le cargo Baltic Ace, qui a sombré en mer du Nord, et le porte-containers Corvus J." (qui se trouve lui toujours en mer du Nord après avoir été engagé dans les opérations de sauvetage durant toute la nuit), a indiqué jeudi matin Peter Van Den Broucke, commandant de la base aérienne de Coxyde, lors d'une conférence de presse.

La recherche de survivants a repris jeudi matin. "Il y a quatre hélicoptères dans les airs, dont un Sea King belge. Les autorités néerlandaises définissent dans quelle zone nous devons aller rechercher les sept personnes encore portées disparues", a-t-il ajouté. L'incident a eu lieu juste en dehors de la zone économique belge, au nord du parc à éoliennes. La chance de retrouver des survivants est presque inexistante. "La température de l'eau atteint à peine les sept degrés. A cette température, on ne survit qu'une heure au maximum. La plupart des membres de l'équipage du Baltic Ace ne portaient pas de gilet de sauvetage. Certains ne portaient qu'un T-shirt et des sous-vêtements." Sept survivants atteints d'hypothermie ont, quant à eux, été transportés mercredi soir vers la base aérienne de Coxyde, avant que deux d'entre eux ne soient transférés à l'hôpital à Furnes et les cinq autres à Ostende. Le ministre de la Défense, Pieter De Crem (CD&V), a souligné l'importance de la base de Coxyde lors de cette conférence de presse. "Non seulement pour des opérations nationales, mais aussi pour de telles urgences." Près de la moitié des 24 membres d'équipage du Baltic Ace est d'origine polonaise, a-t-on par ailleurs appris jeudi. (JAV)

Nos partenaires