Collaboration renforcée entre les policiers du Haut-Pays et leurs collègues français

16/05/13 à 16:12 - Mise à jour à 16:12

Source: Le Vif

(Belga) De nouvelles collaborations sur le terrain sont en gestation entre le zone de police du Haut-Pays et la police nationale française. Les policiers "transfrontaliers" dressent les premiers canevas de coopération qui devraient entrer en vigueur en 2013, à la suite des accords dits "de Tournai", signés entre la Belgique et la France.

Collaboration renforcée entre les policiers du Haut-Pays et leurs collègues français

De nouvelles collaborations transfrontalières entre la zone du Haut-Pays et la police française ont été présentés jeudi au commissariat de Quiévrain, à quelques encablures de la frontière française. Ces nouvelles avancées s'inscrivent dans la suite de la signature d'un nouvel "accord de Tournai" en mars 2013, par les ministres de l'Intérieur belge et français, Joëlle Milquet et Manuel Valls. Un premier accord "de Tournai", où avait été signé le protocole en mars 2001, avait initié un premier renforcement de la coopération transfrontalière avec la création du Centre de coopération policière et douanière (CCPD) en 2002, à Tournai. "Le second accord de 2013 n'est certes pas encore ratifié par la Chambre belge et par l'Assemblée nationale française, ce qui devrait être le cas dans le courant 2013", a indiqué Eric Thiébaut, président de la zone de police du Haut-Pays. "Nous avons voulu toutefois anticiper et préparer une planification des futures patrouilles belgo-françaises transfrontalières sur huit communes, dont quatre françaises." L'espace transfrontalier concerné ne représente que 55 des 620 kilomètres de frontière franco-belge en Wallonie. (Belga)

Nos partenaires