Colfontaine - Le personnel communal perturbe le déroulement du conseil communal

29/10/13 à 21:48 - Mise à jour à 21:48

Source: Le Vif

(Belga) Une centaine de manifestants, principalement des membres du personnel communal qui soutiennent les techniciennes de surface qui doivent être transférées du secteur public vers le privé, perturbent le déroulement du conseil communal de Colfontaine mardi soir, a constaté l'agence Belga sur place.

Les manifestants réclament des réponses claires à leurs questions concernant ce transfert. Interpellé sur le sujet par des conseillers de l'opposition, le bourgmestre socialiste Lucien D'Antonio a expliqué que la commune était et serait confrontée à des difficultés budgétaires, ce qui justifiait le transfert des travailleuses. Les manifestants ont fait part de leur colère par des remarques et des chants et le bourgmestre a ordonné le huis-clos, appelant les forces de l'ordre en renfort. Les manifestants ont cependant refusé de quitter la salle, interrompant le déroulement du conseil communal. Constatant l'attitude des autorités communales, le syndicat CGSP a finalement annoncé qu'il se retirait de la table des négociations. La commune avait annoncé le licenciement de 32 techniciennes de surface communales avant leur transfert vers la firme privée Laurenty. Lundi, une réunion a eu lieu entre les organisations syndicales, les instances communales de Colfontaine et Paul Furlan, ministre wallon en charge des Pouvoirs locaux. Elle a abouti à la constitution d'un groupe de travail qui se réunira le 31 octobre. Mais avant cela, la CGSP avait voulu mener une action de sensibilisation au conseil communal, estimant que la concertation sociale n'avait pas été respectée. Le syndicat a finalement décidé qu'il ne participerait pas à la réunion de jeudi. (Belga)

Nos partenaires