Climat - Revirement au Parlement européen sur le gel des quotas de CO2

03/07/13 à 14:59 - Mise à jour à 14:59

Source: Le Vif

(Belga) Revirement au Parlement européen sur les quotas de CO2: après avoir rejeté en avril un gel provisoire de la mise aux enchères de 900 millions de quotas excédentaires, les eurodéputés ont approuvé mercredi cette proposition, qui doit relever les prix à un niveau suffisamment incitatif.

Climat - Revirement au Parlement européen sur le gel des quotas de CO2

Le système d'échange de quotas de CO2 est censé pousser les industries européennes - sauf certaines catégories exemptées - à polluer moins. Mais en raison d'un excédent sur le marché, le prix des permis de polluer est désormais tellement bas que les entreprises n'ont que peu d'incitations à émettre moins de CO2. Pour remédier à cette situation, la Commission européenne a proposé de geler la mise aux enchères de 900 millions de quotas dans les prochaines années. La proposition est vigoureusement combattue par les industries les plus polluantes, qui veulent continuer de bénéficier de quotas bon marché. Au conseil des ministres, certains États membres, comme la Pologne et la Grèce, s'y opposent également. Le Parlement européen est quant à lui revenu sur son dernier vote de rejet. Les eurodéputés ont approuvé mercredi le gel de quotas par 344 voix contre 311, et 46 abstentions. Le vote n'est qu'une étape dans la complexe procédure législative européenne. Le négociateur du Parlement, Matthias Groote, espère entamer au plus vite des discussions avec les États membres, mais ceux-ci n'ont toujours pas pris position. En Allemagne, où la campagne électorale bat son plein, le gouvernement reste indécis. (Belga)

Nos partenaires