Cleveland - "J'ai vécu 11 ans d'enfer, votre enfer commence", dit une des victimes à leur tortionnaire

01/08/13 à 19:14 - Mise à jour à 19:14

Source: Le Vif

(Belga) Michelle Knight, une des trois jeunes femmes séquestrées et torturées au secret dans une maison de Cleveland (Ohio), s'est adressée très émue à son tortionnaire jeudi devant la justice: "J'ai vécu onze ans d'enfer, maintenant votre enfer ne fait que commencer".

Cleveland - "J'ai vécu 11 ans d'enfer, votre enfer commence", dit une des victimes à leur tortionnaire

"Je surmonterai ce qui s'est passé. Vous vivrez en enfer pour l'éternité", a-t-elle dit, lisant un texte préparé à l'avance lors d'une audience destinée à fixer la peine de son tortionnaire, Ariel Castro. "Je peux vous pardonner mais je ne pourrai jamais oublier", a-t-elle ajouté, en présence de l'accusé, qui paraissait imperturbable après de premiers remords exprimés au juge. "Je vivrai (...) pendant que vous mourrez à petit feu chaque jour en pensant aux onze années et aux atrocités que vous nous avez infligées", a-t-elle ajouté. L'ancien chauffeur de bus de 53 ans a plaidé coupable vendredi dernier en vertu d'un accord avec l'accusation qui lui permettra, s'il est validé par le juge, d'échapper à la peine capitale. Cet accord prévoit une peine de prison à vie sans possibilité de libération anticipée. L'accusé, en combinaison orange de prisonnier, portait la barbe, des lunettes rectangulaires et était attaché aux poignets et aux chevilles. Michelle Knight, 32 ans, Amanda Berry, 27 ans, et Gina DeJesus, 23 ans avaient été enlevées dans la rue à des moments différents alors qu'elles n'avaient respectivement que 20, 16 et 14 ans. Durant leur séquestration, elles ont été battues et violées à de très nombreuses reprises. Amanda Berry a également eu une petite fille, Jocelyn, née en captivité et âgée de six ans au moment de leur libération. Des analyses ADN ont confirmé que Castro était bien son père. (Belga)

Nos partenaires