Clandestins en provenance de Zeebrugge - Le conteneur n'a aucun lien avec la société de transports Cool Solutions

18/08/14 à 13:27 - Mise à jour à 13:27

Source: Le Vif

(Belga) "Nous pouvons affirmer sans aucun doute que le conteneur transportant les 35 migrants n'a aucun lien avec notre entreprise", a annoncé la société de transports Cool Solutions lundi matin. L'entreprise était dans le collimateur de la police en raison de la présence d'une de ses remorques à côté du conteneur où se trouvaient les 35 Sikhs.

Clandestins en provenance de Zeebrugge - Le conteneur n'a aucun lien avec la société de transports Cool Solutions

L'entreprise réfute toute implication dans l'affaire. "Nous n'avons aucun lien avec ce conteneur. Nous ne transportons d'ailleurs aucun conteneur de ce type", affirme Cool Solutions. L'entreprise, qui possède un siège à Ostende, travaille en effet principalement avec des camions frigorifiques et des remorques. "Nous avons été entendus par les autorités et nous avons également reçu des appels de la presse britannique car une de nos remorques apparaissait sur les photos du conteneur. Nous regrettons que cette affaire ternisse injustement notre image", indique encore la société. L'entreprise, qui opère beaucoup entre la Grande-Bretagne et le continent, connaît bien les problèmes liés aux passagers clandestins. "Nous sommes parfois victimes de dégâts et de contamination de certains produits, mais nous travaillons en étroite collaboration avec nos sous-traitants, les ferries et la police maritime pour contrer ce problème", souligne-t-elle. Samedi, 35 Sikhs originaires d'Afghanistan ont traversé clandestinement la Manche à bord d'un conteneur. Le bateau qui les transportait, sans doute à son insu, est arrivé samedi matin au port de Tilbury en provenance de Zeebrugge. Un homme n'a pas survécu à la traversée, les 34 autres, souffrant de déshydratation et d'hypothermie, ont été hospitalisés. La police a ouvert une enquête à la suite du décès de l'homme. Une autopsie a eu lieu dimanche et le conteneur est examiné par la police scientifique. (Belga)

Nos partenaires