Cinq personnes tuées dans des attaques en Irak

11/11/13 à 16:46 - Mise à jour à 16:46

Source: Le Vif

(Belga) Cinq personnes ont été tuées lundi dans des attaques au nord de Bagdad, tandis que deux corps portant des traces de tortures ont été découverts par la police, selon des sources policières et médicales.

Cinq personnes tuées dans des attaques en Irak

A Mossoul (nord), trois fusillades isolées ont éclaté, entraînant la mort de deux civils et d'un soldat. Près de l'université de Mossoul, un conducteur de taxi a été tué par l'explosion d'une bombe collée à sa voiture. Ailleurs dans la ville, la police a découvert dans les eaux du Tigre le corps d'un soldat, kidnappé la veille. Son corps portait des traces de torture et il présentait plusieurs blessures par balles à la tête, comme s'il avait été exécuté. Dans la province de Salaheddine, toujours au nord de Bagdad, la police a découvert un autre corps portant des marques de tortures, notamment plusieurs doigts coupés. Dans les années 2006-2007, au plus fort du conflit confessionnel entre sunnites et chiites, des corps torturés étaient régulièrement découverts dans des fleuves ou le long des routes. Toujours lundi, dans la province de Diyala, des hommes armés ont assassiné un cadre du ministère des Ressources hydrauliques. Par ailleurs, dans la province d'Anbar, dans l'ouest du pays, des hommes armés ont attaqué dans la matinée une centrale électrique. Ils ont menotté des gardes et bombardé l'infrastructure. La ville proche de Koubaisa était privée d'électricité après cette attaque, durant laquelle deux insurgés ont péri. Enfin, près de Fallouja (ouest de Bagdad), la police a tué deux kamikazes s'apprêtant à commettre des attaques suicide, dont l'un à bord d'une voiture chargée d'explosifs. (Belga)

Nos partenaires