Cinq instructeurs belges en Ouganda pour contribuer à la formation de l'armée somalienne

02/08/13 à 16:05 - Mise à jour à 16:05

Source: Le Vif

(Belga) Cinq instructeurs militaires belges ont rejoint cette semaine le camp d'entraînement de Bihanga, à 250 km à l'ouest de Kampala, la capitale ougandaise, pour participer durant cinq mois à la mission européenne de formation de forces de sécurité somaliennes (EUTM Somalie), a indiqué vendredi le ministère de la Défense.

Cinq instructeurs belges en Ouganda pour contribuer à la formation de l'armée somalienne

Ils sont arrivés jeudi dernier en Ouganda et ont gagné dans la foulée Bihanga où leur mission a débuté lundi, a précisé un porte-parole du ministère au cours de son point de presse hebdomadaire consacré aux opérations de l'armée belge. En compagnie de deux militaires néerlandais et d'autant d'Italiens, ils doivent dispenser un cours "Intelligence" (renseignement) aux militaires somaliens. Lancée en avril 2010, la mission EUTM vise à soutenir la création d'une armée professionnelle somalienne, chargée de restaurer la souveraineté de l'État sur l'ensemble du territoire. Elle a jusqu'à présent formé 3.000 soldats somaliens en Ouganda, par cycles de six mois. Cette mission se déroule en Ouganda - et non en Somalie même - pour des raisons de sécurité. EUTM Somalie a été prolongée en début d'année jusqu'au 31 mars 2015 et sera progressivement "transférée vers la Somalie, en fonction des conditions de sécurité", selon l'UE. Un élément précurseur est déjà installé à Mogadiscio, Parallèlement, les quelque 120 Européens déployés se concentreront de plus en plus sur "le conseil politique et stratégique" au gouvernement et à l'armée de la Somalie, a précisé l'UE. Les coûts communs totaux de l'opération sont estimés à 11,6 millions d'euros jusqu'au 31 mars 2015. (Belga)

Nos partenaires