Cinq familles qui occupaient le couvent du Gesù à Bruxelles se retrouvent à la rue

29/01/14 à 13:24 - Mise à jour à 13:24

Source: Le Vif

(Belga) Cinq familles qui occupaient le couvent du Gesù jusqu'à son évacuation en novembre dernier, sont à la rue depuis une semaine. Elles avaient été relogées dans des logements du Samusocial, qui leur a demandé de quitter les lieux pour y accueillir de nouvelles familles, a indiqué mercredi leur avocat Georges-Henri Beauthier, qui demande la mise en place rapide d'une solution de relogement alors que le froid s'est installé dans la capitale.

"Les cinq familles comprenant une vingtaine de membres dont sept enfants, avaient été relogées dans un centre de jour et de nuit du Samusocial situé rue du Petit Rempart à Bruxelles, après leur expulsion du couvent du Gesù. Le 22 janvier dernier, le Samusocial leur a priés de quitter les lieux et leur a proposé de se rendre au Samusocial du Botanique, qui est un accueil de nuit inadapté aux familles. Ces dernières ont refusé de s'y rendre dans ces conditions et sont depuis lors à la rue", a expliqué Georges-Henri Beauthier. "Le Samusocial a justifié sa décision en alléguant un manque de moyens financiers pour les accueillir mais a entre-temps reçu de nouveaux fonds. Ces familles précaires servent de cobayes et de marchepied au Samusocial pour qu'il se finance et c'est inacceptable. Nous demandons qu'elles réintègrent les logements du Petit Rempart ou qu'elles soient relogées dans des bâtiments publics inoccupés", a-t-il conclu. (Belga)

Nos partenaires