Cinq ans de prison avec sursis pour un professeur de Ganshoren pour attentat à la pudeur

12/05/14 à 13:13 - Mise à jour à 13:13

Source: Le Vif

(Belga) Le tribunal correctionnel de Bruxelles a condamné, lundi, Guy C., un professeur du Collège du Sacré-Coeur de Ganshoren, à cinq ans de prison avec sursis pour des faits d'attentat à la pudeur sur des élèves.

Le juge a déclaré toutes les préventions établies mais a écarté la requalification d'un attentat à la pudeur en viol, plaidé par la partie civile. Le prévenu est donc condamné pour plusieurs faits d'attentat à la pudeur, certains avec violence, et pour un fait de viol. Le juge a tenu compte de la gravité des faits mais aussi de leur ancienneté. Il a également relevé que le prévenu avait indemnisé les victimes, qu'il avait retrouvé un nouvel emploi et qu'il suivait une thérapie. Le prévenu a écopé de cinq ans de prison avec sursis pour ce qui excède la détention préventive subie qui avait été de trois mois. Guy C., un ancien professeur du Collège du Sacré-Coeur de Ganshoren, devait répondre de faits de moeurs sur mineurs. Il lui était reproché d'avoir abusé sexuellement de plusieurs de ses élèves, des jeunes filles d'entre 13 et 18 ans, entre 2008 et 2009. L'affaire avait éclaté en 2009, juste après un autre scandale d'abus sexuels sur des élèves au Collège du Sacré-Coeur de Ganshoren, commis par un collègue du prévenu. Celui-ci avait été condamné, par le même tribunal, en mars 2013. (Belga)

Nos partenaires