Chypre - L'accord "met fin aux incertitudes affectant Chypre et la zone euro"

25/03/13 à 03:48 - Mise à jour à 03:48

Source: Le Vif

(Belga) L'accord intervenu dans la nuit de dimanche à lundi entre Nicosie et ses bailleurs de fonds internationaux "met fin aux incertitudes affectant Chypre et la zone euro", a estimé le chef de file de l'Eurogroupe, Jeroen Dijsselbloem.

Chypre - L'accord "met fin aux incertitudes affectant Chypre et la zone euro"

Le montant de l'aide des bailleurs de fonds (Union européenne et Fonds monétaire international) est inchangé et "s'élèvera à 10 milliards d'euros", a-t-il ajouté au cours d'une conférence de presse concluant une réunion de l'Eurogroupe. Mais par rapport au premier accord intervenu le 16 mars, les instruments du sauvetage de Chypre ont été "améliorés et affinés", a estimé M. Dijsselbloem, soulignant la suppression de la taxe très controversée sur tous les dépôts, qui avait provoqué un tollé dans le pays et été rejetée par le Parlement chypriote. Tous les dépôts inférieurs à moins de 100.000 euros seront garantis, a-t-il souligné. L'accord prévoit la disparition de la deuxième banque du pays, la Laiki bank. Mais "la taille de la décote" imposée aux déposants non assurés "doit être déterminée dans les semaines qui viennent par les autorités chypriotes et la troïka" des créanciers, a-t-il expliqué. Il a exprimé la "sympathie" de la zone euro "pour les Chypriotes en ces circonstances difficiles". "Ce sera très difficile pour le pays" mais la Commission européenne "fera tout son possible pour alléger les conséquences sociales" de ce plan, a renchéri le commissaire européen aux Affaires économiques, Olli Rehn. (VAD)

Nos partenaires