Chypre: Anastasiades (droite) en tête, mais il y aura un 2e tour

17/02/13 à 19:44 - Mise à jour à 19:44

Source: Le Vif

(Belga) Nicos Anastasiades (droite) est arrivé largement en tête (45%) lors de l'élection présidentielle chypriote, mais devra affronter Stavros Malas (27%), soutenu par les communistes, lors d'un second tour le 24 février, après le dépouillement de 99% des bulletins.

Les sondages réalisés à la sortie des urnes avaient crédité M. Anastasiades, un avocat de 66 ans et vétéran de la politique chypriote, de 51% des voix, provoquant un concert de klaxons dans les rues de Nicosie, mais le calme est revenu au fur et à mesure de l'annonce des résultats du dépouillement. Considéré comme un homme à poigne, M. Anastasiades, chef du parti Disy (droite), s'est présenté pendant la campagne comme le plus à même de négocier le prêt international jugé crucial pour la survie de l'île plongée dans la crise, et s'est dit déterminé à l'obtenir même au prix d'une austérité encore plus marquée. Au second tour, il affrontera M. Malas, un chercheur en génétique de 45 ans, ancien ministre de la Santé, soutenu par les communistes du parti Akel du président sortant Demetris Christofias, qui ne se représentait pas. Lui aussi partisan du plan de sauvetage international, M. Malas a devancé de justesse Giorgos Lillikas (25%), un autre indépendant soutenu par les socialistes, le seul des principaux candidats à promettre de trouver le moyen de tirer profit dès maintenant des réserves de gaz découvertes au large de Chypre pour éviter l'austérité liée à un prêt international. (MVL)

Nos partenaires