Chute mortelle d'une étudiante à Mons: le Parquet privilégie la thèse de l'accident

15/02/13 à 18:13 - Mise à jour à 18:13

Source: Le Vif

(Belga) Une étudiante inscrite en première année de bachelier en médecine à l'Université de Mons (UMons) a fait une chute mortelle, dans la nuit de jeudi, de la fenêtre de son kot situé au 4e étage d'un bâtiment des "kots UMons". Le Parquet privilégie la thèse de l'accident.

L'Université de Mons est sous le choc depuis la découverte, jeudi matin, du corps sans vie d'une étudiante en première année de bachelier en médecine. Le corps de la victime a été découvert par des ouvriers de maintenance de l'université, sur le toit d'un petit local technique situé dans la rue de la Grande Triperie, non loin du centre de Mons. La victime a fait une chute de la fenêtre de son kot, à environ 20 mètres du sol. Elle s'est écrasée sur le toit du local technique et est décédée sur le coup. Le Parquet de Mons privilégiait vendredi la thèse de l'accident. Pour l'heure, les circonstances exactes ne sont pas encore connues et l'enquête continue, selon le Parquet. L'Université de Mons a mis à la disposition des étudiants une cellule de soutien psychologique, notamment pour ceux qui étaient proches de la victime. (PVO)

Nos partenaires