Christie's: 2012 meilleure que 2011 grâce aux pays émergents et internet

08/12/12 à 10:21 - Mise à jour à 10:21

Source: Le Vif

(Belga) Le patron de Christie's, Steven Murphy, a annoncé samedi que l'activité 2012 de la maison d'enchères serait "en progression" par rapport à l'an dernier, malgré la crise, grâce aux pays émergents et aux ventes en ligne, dans un entretien au Figaro.

"Depuis deux ans nous avons vécu deux de nos meilleures années aussi, nous sommes en progression par rapport à l'an dernier et en très bonne position par rapport à nos concurrents", a expliqué l'Américain Steven Murphy. "Les soubresauts de l'économie dans le monde n'ont pas affecté le secteur artistique", a-t-il jugé grâce, depuis quelques années, au "tourbillon qui s'est emparé du marché de l'art qui a atténué les effets de la crise". Parmi les explications figurent "l'essor de la communication numérique et d'internet qui ont fait exploser les ventes d'objets", la "mondialisation du business de l'art" et la fréquentation "record" des musées et expositions. "L'Asie est la région du monde où nous enregistrons notre plus forte progression", a détaillé le patron de Christie's. En Chine cependant, "cette année nous avons constaté une baisse de notre activité de 20%, plus prononcée chez d'autres, du fait du ralentissement économique et d'un certain attentisme avant le changement de gouvernement", a-t-il ajouté, en se déclarant "très confiant sur la croissance à venir". A propos d'internet, le patron de Christie's a indiqué avoir organisé cet automne sept ventes exclusivement en ligne avec une "première expérience réussie dans l'art avec des dessins de Matisse". (VAD)

Nos partenaires