Chômage et pauvreté: le fossé s'élargit dans l'UE, selon la Commission

28/09/12 à 18:08 - Mise à jour à 18:08

Source: Le Vif

(Belga) Le fossé entre les taux de chômage dans l'Union européenne n'a jamais été aussi grand, ressort-il d'un rapport de la Commission européenne sur l'emploi et la situation sociale. Plus de 20 points séparent le pays où le taux est est le plus faible (l'Autriche, à 4,5%) et celui où il est le plus élevé (l'Espagne, à 25,1%).

Au deuxième trimestre de l'année, quelque 25,3 millions de citoyens européens étaient sans emploi, soit 2,6 millions de plus (+11%) par rapport à mars 2011. Le chômage est très marqué chez les jeunes, à 22,5% en moyenne. Ce taux n'est inférieur à 10% qu'en Allemagne, aux Pays-Bas et en Autriche. La crise touche aussi les revenus des ménages, qui a diminué dans deux tiers des pays entre 2009 et 2011, selon le rapport. Les baisses les plus importantes ont été observées en Grèce (15,7%), en Irlande (9%), ainsi qu'en Lituanie, en Espagne, à Chypre et en Hongrie (plus de 4%). Dans d'autres pays (Allemagne, Belgique, Slovaquie et France), "le système de protection sociale et un marché de l'emploi plus robuste ont permis aux revenus globaux de continuer à augmenter malgré la crise", note la Commission. La conjoncture "a néanmoins touché de vastes pans de la population et conduit à un accroissement de la pauvreté dans ces pays également". La Commission européenne voit dans ces tendances "des signes d'une véritable urgence sociale". Elle presse les gouvernements de mettre en oeuvre les recommandations socio-économiques qu'elle leur a adressées en mai dernier. (VIM)

Nos partenaires