Chine: Xi s'engage à faire respecter "l'autorité de la Constitution et de la loi"

04/12/12 à 17:56 - Mise à jour à 17:56

Source: Le Vif

(Belga) Le nouveau numéro un chinois Xi Jinping s'est engagé mardi, dans un discours solennel diffusé par la télévision, à faire respecter "l'autorité de la Constitution et de la loi", des déclarations qui semblent répondre au mécontentement suscité en Chine par diverses affaires de corruption.

Chine: Xi s'engage à faire respecter "l'autorité de la Constitution et de la loi"

"Appliquer entièrement la Constitution doit être l'unique tâche et le travail fondamental dans la construction d'une société socialiste régie par la loi", a dit le nouveau secrétaire général du Parti communiste chinois, dans un discours prononcé au Grand palais du peuple à Pékin, à l'occasion du 30e anniversaire de la Constitution chinoise, et diffusé par la télévision officielle. M. Xi a succédé en novembre à Hu Jintao à la tête du Parti et devrait aussi le remplacer comme président de la République populaire en mars 2013. Depuis son arrivée au sommet du pouvoir, M. Xi a promis de manière répétée de lutter contre la corruption. Dans son discours de mardi, il a paru aller plus loin en promettant un contrôle renforcé des actions des dirigeants chinois. "Nous devons établir des mécanismes pour limiter et superviser le pouvoir. Le pouvoir doit être rendu responsable, le pouvoir doit être supervisé, les violations de la loi doivent être soumises à des enquêtes". "Aucune organisation, aucun individu n'ont des droits spéciaux pour outrepasser la Constitution et la loi, toute violation de la Constitution et de la loi doit être l'objet d'une enquête", a souligné L'année 2012, celle de la transition au sommet du pouvoir, a été marquée par une série d'affaires impliquant de hauts responsables chinois, principalement le scandale Bo Xilai, ce dirigeant d'avenir tombé en disgrâce après que son épouse eut été condamnée pour l'assassinat d'un Britannique. (PVO)

Nos partenaires