Chine: Un magnat du secteur minier condamné à mort

23/05/14 à 09:11 - Mise à jour à 09:11

Source: Le Vif

(Belga) Un milliardaire de l'industrie minière chinoise a été reconnu coupable de meurtres et condamné à mort par un tribunal chinois vendredi. A la tête d'un groupe mafieux, il était, selon les médias, lié à l'ancien patron de la sécurité intérieure.

Chine: Un magnat du secteur minier condamné à mort

Liu Han ainsi que son frère Liu Wei ont été jugés coupables d'avoir "organisé et dirigé un groupe mafieux", mais également de "meurtres" et "d'autres crimes", a indiqué un tribunal de Xianning. Les deux frères et trois de leurs complices ont été condamnés à mort. Liu Han dirigeait Hanlong. Ce vaste conglomérat privé dont les intérêts vont du tourisme aux minerais s'était distingué à l'international en lançant une offre de rachat de près d'un milliard d'euros sur la société australienne Sundance Resources. Le "gang" des frères Liu sévissait dans la province du Sichuan. Il a assassiné huit personnes et en a blessé de nombreuses autres sur une période de vingt ans, a relaté le tribunal sur son compte officiel de microblogs. Les deux frères ont par ailleurs été "protégés par des responsables d'organismes d'État", a noté le tribunal. L'influent magazine économique Caixin a rapporté que Liu Han avait été en relation avec un homme d'affaire supposé être le fils de Zhou Yongkang, l'ex-grand patron de la police chinoise qui avait naguère régné sur le Sichuan. Zhou, à la tête du ministère de la Sécurité intérieure, a été l'une des plus puissantes figures politique du régime pendant une dizaine d'année, jusqu'à fin 2012. Il n'a pas été vu en public depuis des mois et fait, selon des médias étrangers, l'objet d'une enquête anticorruption. Les Nouvelles de Pékin, un quotidien officiel, avaient de leur côté cité "un ami" de Liu Han racontant comment ce dernier avait dépensé "beaucoup d'argent" pour s'attirer les faveurs d'un "haut dirigeant" en 2001 et comment ses affaires avaient ensuite rapidement prospéré. L'offre de rachat de Sundance Resources par Hanlong avait avorté l'an dernier, le groupe chinois n'ayant pas donné suite. Les médias chinois avaient alors affirmé que Liu avait été arrêté. (Belga)

Nos partenaires