Chine: onze morts dans l'attaque d'un commissariat de police

16/11/13 à 19:50 - Mise à jour à 19:50

Source: Le Vif

(Belga) Neuf personnes armées de haches et de couteaux ont été tuées dans l'attaque qu'elles ont lancée contre un commissariat de police du Xinjiang, province chinoise en proie à des troubles, a annoncé samedi l'agence de presse Chine Nouvelle citant la police.

Les assaillants ont tué deux agents auxiliaires de police et ont blessé deux policiers avant d'eux-mêmes trouver la mort dans des tirs, selon la même source. L'incident s'est produit à Serikbuya, localité du comté de Bachu, dans la préfecture de Kashgar, a ajouté Chine Nouvelle, sans fournir d'autres détails. Situé aux confins occidentaux de la Chine, le Xinjiang, région où la principale ethnie est celle des Ouïghours, des musulmans turcophones, est sporadiquement secoué par des violences dont les autorités imputent généralement la responsabilité à des "terroristes" et à des "séparatistes". Pour les organisations ouïghoures, ces affirmations ne sont pour les autorités qu'une façon de tenter de justifier un nouveau tour de vis dans la répression dont ils se disent victimes. Le Xinjiang a ainsi été le théâtre de violents affrontements ayant fait des dizaines de morts, en avril, juin et août 2013. Le 30 octobre, un attentat place Tiananmen à Pékin a été, selon la police, le fait de trois Ouïghours qui ont précipité leur voiture chargée de bidons d'essence contre l'entrée de la Cité interdite. Cette attaque avait fait deux morts, en plus des trois occupants du véhicule, et 40 blessés. (Belga)

Nos partenaires