Chine: la famille expulsée résiste, une fillette écrasée par un bulldozer

29/08/13 à 10:18 - Mise à jour à 10:18

Source: Le Vif

(Belga) Une enfant de 3 ans est morte écrasée par un bulldozer dans le sud-est de la Chine, lors d'un violent conflit foncier comme en connaît beaucoup le pays en pleine urbanisation, a annoncé jeudi à l'AFP son père.

La petite Hong Xiaorou est décédée mercredi sous les chenilles du véhicule de chantier, tout près de la maison familiale à Zhangzhou, dans la province du Fujian, a précisé le père, Hong Bingsheng. Au moment du drame, qui a suscité une vive émotion sur l'internet chinois, les membres de la famille Hong tentaient d'empêcher la progression des équipes "imposant le terrassement" du site, a relaté le père, en précisant que son logis était condamné à court terme. "J'ai demandé à un responsable de l'équipe de démolition: Qu'est-ce qui est le plus important: une vie humaine ou l'appropriation de terres?", a déclaré à l'AFP Hong Bingsheng. La famille a porté le corps de l'enfant à un bureau gouvernemental local, en forme de protestation. Les saisies et expropriations de terres sont la principale raison des révoltes contre les autorités en Chine, pays où les zones urbanisées s'étendent rapidement. Les affrontements entre les villageois spoliés et les représentants des autorités locales ou des hommes de main engagés par les promoteurs prennent souvent une tournure extrêmement violente. Les compensations financières offertes, lorsqu'il y en a, sont en général considérées comme insuffisantes par les familles expropriées. (Belga)

Nos partenaires