Chine: des dissidents rompent l'isolement autour de la femme du prix Nobel

31/12/12 à 11:11 - Mise à jour à 11:11

Source: Le Vif

(Belga) Une vidéo mise en ligne lundi montre plusieurs dissidents forçant le cordon de sécurité mis en place autour du domicile de la femme du prix Nobel de la paix emprisonné Liu Xiaobo, elle-même assignée à résidence à Pékin.

L'enregistrement de 4 minutes et 12 secondes au domicile de Liu Xia a été mis en ligne sur YouTube par Hu Jia, un dissident qui s'est fait connaître comme défenseur des victimes du sida. "Qui cherchez-vous?", demande devant la caméra un garde en civil posté devant l'appartement de l'épouse du prix Nobel. L'un des membres du petit groupe d'amis venus lui rendre visite répond qu'ils veulent voir Liu Xia. "Non, ce n'est pas possible", répond le garde. "Qui êtes-vous pour nous l'interdire?", réplique l'un des dissidents, lesquels forcent ensuite leur passage. Liu Xia paraît très émue par leur visite, les remercie à plusieurs reprises, mais leur demande aussi de ne pas s'attarder par crainte de représailles. Liu Xiaobo purge depuis 2009 une peine de 11 ans de réclusion pour "subversion", après avoir corédigé la Charte 08, un texte appelant à l'avènement d'une démocratie pluraliste en Chine. Début décembre, un groupe d'intellectuels chinois a adressé une lettre ouverte à la nouvelle direction du Parti communiste chinois (PCC), présidée par Xi Jinping, pour lui demander de libérer le prix Nobel de la paix 2010 et tous les prisonniers politiques. Liu Xia est en résidence surveillée depuis plus de deux ans, bien qu'elle n'ait fait l'objet d'aucune condamnation. (DDM)

Nos partenaires