Chili: début de l'exhumation des restes du poète chilien Pablo Neruda

08/04/13 à 15:29 - Mise à jour à 15:29

Source: Le Vif

(Belga) L'exhumation des restes du poète Pablo Neruda a commencé lundi à Isla Negra, sur la côte centrale du Chili, pour tenter d'établir si le poète a été assassiné par la dictature d'Augusto Pinochet ou s'il est mort d'un cancer.

Chili: début de l'exhumation des restes du poète chilien Pablo Neruda

Des ouvriers ont commencé à ouvrir la crypte où repose le corps du prix Nobel de littérature, auprès de celui de sa troisième épouse Matilde Urrutia, sous la supervision du juge Mario Carroza, qui instruit l'affaire, en présence d'avocats et d'une équipe de légistes. L'enquête vise à déterminer si Neruda est bien mort d'une aggravation d'un cancer de la prostate le 23 septembre 1973, comme l'affirme son certificat de décès, ou s'il a succombé à une mystérieuse injection faite la veille de son départ pour le Mexique où il envisageait de s'exiler pour y diriger l'opposition au général Pinochet, comme l'affirme celui qui était à l'époque son chauffeur, Manuel Araya. Les travaux préalables à l'exhumation ont débuté dimanche dans la villa musée de Isla Negra, à quelque 110 km à l'ouest de Santiago, où Pablo Neruda a passé ses derniers jours. Il faudra au moins trois mois pour déterminer si les restes de l'écrivain contiennent ou non des substances toxiques. La thèse de l'assassinat est soutenue par Manuel Araya, 65 ans, à l'époque jeune militant que le Parti communiste chilien avait désigné comme assistant et chauffeur de l'écrivain. Bien que Manuel Araya soutienne depuis près de quarante ans la thèse de l'assassinat du poète, lui-même militant du Parti communiste, ce n'est que récemment, en juin 2011, que le Parti communiste chilien a demandé une enquête judiciaire qui rend possible l'exhumation de lundi. (Belga)

Nos partenaires