Chèque-emploi: Fédéral et Régions se parlent jeudi

22/01/14 à 16:05 - Mise à jour à 16:05

Source: Le Vif

(Belga) Les cabinets des ministres de l'Emploi du fédéral et des Régions se réunissent jeudi pour tenter de s'accorder sur le projet de "chèque-emploi" de la ministre fédérale Monica De Coninck (sp.a), a indiqué mercredi le ministre wallon André Antoine (cdH), interrogé sur le sujet en plénière du parlement wallon.

Chèque-emploi: Fédéral et Régions se parlent jeudi

"Il importe d'avoir une bonne coordination sur les initiatives que les uns prennent et que les autres doivent payer", a souligné le ministre en réponse à Christine Defraigne (MR) et Hugues Bayet (PS), affirmant toutefois que la Région était "prête à participer" en fonction des moyens disponibles et de la simplification envisagée. Le projet s'inspire des titres-services. L'employeur qui engagerait un demandeur d'emploi qui ne serait pas titulaire d'un diplôme d'études secondaires paierait 10 euros par heure. Mme De Coninck veut de la sorte aider les indépendants et petites entreprises à embaucher un travailleur, sans recourir au dispositif d'activation des allocations de chômage Activa dont les contraintes administratives peuvent se révéler lourdes. L'initiative de la ministre socialiste flamande a suscité des critiques dans les Régions, alors que la politique des aides à l'emploi pour les groupes-cibles sera bientôt régionalisée. Kris Peeters avait souligné la nécessité d'une bonne concertation tandis que les ministres wallon et bruxellois de l'Emploi, André Antoine et Céline Fremault, annonçaient leur intention de saisir le comité de concertation. La formule "intercabinets" semble donc prévaloir actuellement. (Belga)

Nos partenaires