Châtelet: un instituteur sous mandat d'arrêt pour des attouchements sur quatre fillettes

05/07/13 à 09:12 - Mise à jour à 09:12

Source: Le Vif

(Belga) Laurent R., instituteur dans une école de Châtelet, a avoué quatre attentats à la pudeur sur des écolières de 12 ans lors de classes vertes. Il a été inculpé et placé sous mandat d'arrêt mercredi soir.

Un instituteur de 54 ans, qui enseigne en sixième année primaire à l'école Saint-Joseph de Châtelet, a été placé sous mandat d'arrêt mercredi pour attentats à la pudeur sur quatre fillettes de son établissement, avec la circonstance aggravante qu'il avait autorité sur elle, révèle SudPresse. Après avoir nié farouchement les faits, Laurent R. a été réinterrogé mercredi par la section moeurs de la police judiciaire fédérale de Charleroi. Confronté aux déclarations des enfants, il a fini par avouer des comportements déplacés envers quatre d'entre elles lors des dernières classes vertes à Arlon, ainsi qu'en mai 2012 à Loverval (Gerpinnes). Il s'agirait de caresses sur le bras et sur le ventre. Il aurait également demandé à deux écolières d'enlever leur soutien-gorge. Ces comportements inadéquats ont conduit le juge d'instruction D'Haeyer à décerner un mandat d'arrêt à l'enseignant qui comparaîtra lundi en chambre du conseil. L'école Saint-Joseph de Châtelet prendra des dispositions dès la rentrée. Depuis le dévoilement des faits, Laurent R. s'était fait porter malade. (Belga)

Nos partenaires