Charles Picqué inaugure l'école préfabriquée Moortebeek à Anderlecht

12/12/12 à 15:34 - Mise à jour à 15:34

Source: Le Vif

(Belga) Dans le cadre de son "plan écoles", le ministre-président du gouvernement de la région de Bruxelles-Capitale Charles Picqué (PS) a inauguré, mercredi, l'école Moortebeek, rue Adolphe Willemyns, à Anderlecht.

L'école a installé 107 élèves - sur les 260 à terme - dans quatre classes maternelles et une primaire. Après une rentrée dans des classes-containers, les élèves ont pris place, fin novembre, dans des préfabriqués inspirés des chalets suisses. Ceux-ci ont mobilisé quelque 2.272.000 euros, Cela faisait 38 ans qu'Anderlecht n'avait plus ouvert d'école communale, alors que la population en maternelle a augmenté de 75% entre 1998 et 2011. 400 enfants étaient ainsi encore sur liste d'attente en septembre dernier. Entre 2012 et 2020, la population des 3 à 12 ans devrait croître de 24 % à Anderlecht, contre 16% dans l'ensemble de la Région. Palliant à l'attente des places en dur de la Communauté française à l'horizon 2015, Charles Picqué s'est félicité de la concrétisation de son "plan écoles": "Au-delà des considérations institutionnelles, le rôle du politique est avant tout de répondre aux besoins de notre population. Et preuve en est le taux de remplissage de nos nouvelles écoles! ". Sur les 3836 places ambitionnées en 1 an, 2902 étaient créées en septembre, dont 2120 occupées. Les 934 restantes ouvriront pour la rentrée 2013. La Cour constitutionnelle a interdit la reconduction du plan "écoles" de la Région bruxelloise en mai dernier, donnant raison à la Communauté flamande qui estimait que celle-ci outrepassait ses compétences. Appuyé par la majorité flamande de Bruxelles, Charles Picqué a toujours affirmé avoir voulu prendre temporairement les devants face au boum démographique auquel Bruxelles et sa population sont confrontées notamment sur le plan scolaire et de l'accueil de la petite enfance. (MUA)

Nos partenaires