Charleroi - L'auditorat du travail contrôle dix commerces, aucun parfaitement en règle

03/05/13 à 22:35 - Mise à jour à 22:35

Source: Le Vif

(Belga) L'auditorat du travail, accompagné de divers organismes, a contrôlé 10 commerces de la Ville Haute à Charleroi, vendredi en fin d'après-midi. Trois d'entre eux ont été mis sous scellés, mais les sept autres étaient également en infraction.

Dix commerces de la Ville Haute à Charleroi ont fait l'objet d'un contrôle approfondi de l'auditorat du travail, de l'Afer, de l'Onem, de l'Afsca, d'Ores et de la police locale, vendredi en fin d'après-midi. Selon l'auditeur du travail de Charleroi, Charles-Eric Clesse, cette opération s'inscrit dans le "plan Vauban", mis en place par la nouvelle majorité pour réhabiliter ce quartier. Sur les dix commerces contrôlés, trois ont été mis sous scellés, essentiellement pour des problèmes de travail au noir. Certains travailleurs étaient d'ailleurs en séjour illégal sur le territoire. Une enquête pour traite des êtres humains a été ouverte pour l'un des magasins où une couchette a été découverte dans l'arrière boutique, munie d'une douche crasseuse. Aucun des établissements passés au peigne fin n'était parfaitement en règle. Certains se sont rendus coupables de fraude à l'énergie, d'autres présentaient des problèmes d'hygiène. Le stock d'aliments d'une épicerie, dont les frigos affichaient une température de 15 degrés, a ainsi été détruit par l'Afsca. De nombreux procès-verbaux ont été dressés et mèneront, dans certains cas, à des poursuites devant le tribunal correctionnel. (Belga)

Nos partenaires