Chaque mois, 400 bus de la STIB n'atteignent pas leur terminus

14/01/13 à 12:05 - Mise à jour à 12:05

Source: Le Vif

(Belga) Quelque 400 bus de la société bruxelloise de transports en commun STIB n'atteignent pas leur terminus chaque mois en raison de retards subis sur le parcours. C'est ce qu'il ressort d'une réponse de la ministre bruxelloise des Transports Brigitte Grouwels à une question parlementaire.

Chaque mois, 400 bus de la STIB n'atteignent pas leur terminus

Plus de 7.000 voyages ont été interrompus en 2011 sur un total d'environ 3 millions, soit 0,2 pc des trajets. Les chiffres sont en baisse car on a constaté un recul de 27 pc du nombre de parcours interrompus par rapport à l'année d'avant. Il s'agit principalement des lignes de bus qui passent par le centre de Bruxelles. La situation est meilleure à la STIB qu'à la SNCB, où 1,5 pc des trains n'arrivent pas à destination, selon Jan Vanseveren de l'association des utilisateurs de trains, trams et bus TreinTramBus. D'après ce dernier, les voitures stationnées sur les voies de trams sont souvent la cause de retards. "Et la SNCB n'est pas touchée par ce phénomène", souligne Jan Vanseveren. "Il y a de nombreuses manifestations et de travaux dans le centre-ville", explique An Van hamme de la STIB. "S'il y a par exemple une manifestation imprévue ou des embouteillages, le dispatching peut décider de ne pas faire rouler le bus jusqu'au dernier arrêt. Ne pas faire passer le bus par le terminus peut constituer une bonne solution pour éviter que le retard augmente." (DAVID STOCKMAN)

Nos partenaires