Chambre du conseil de Namur - Détention confirmée pour la meurtrière présumée du concierge d'une école namuroise

13/08/13 à 17:50 - Mise à jour à 17:50

Source: Le Vif

(Belga) La chambre du conseil de Namur a rendu une ordonnance mardi en fin d'après-midi confirmant pour une durée de trois mois la détention préventive de la meurtrière présumée d'Olivier Gérard, le quinquagénaire qui avait été tué par strangulation dans la nuit du 13 au 14 janvier dernier à son domicile du centre-ville de Namur, a indiqué le substitut du procureur du Roi de Namur.

"L'instruction de cette affaire touche à sa fin. Le procès et les audiences devraient être fixés d'ici peu", a ajouté le substitut. La victime travaillait à l'Institut Saint-Louis à Namur, rue Pépin. Quand l'homme a été retrouvé mort dans son appartement, situé non loin de l'établissement scolaire, il présentait de nombreuses traces de morsures sur tout le corps, qui n'étaient pas liées au décès. Le concierge avait été étranglé. Deux jeunes femmes, âgées de 28 et 16 ans, avaient été appréhendées dans cette affaire. Elles auraient été hébergées pendant plusieurs jours par Olivier Gérard. L'adulte, en détention préventive depuis les faits, restera en prison pour une nouvelle durée de trois mois, jusqu'à sa prochaine comparution devant la chambre du conseil. La mineure avait été déférée devant le tribunal de la jeunesse de Mons. (Belga)

Nos partenaires