Chambre du conseil de Liège - L'auteur de colis piégés à Dalhem et Awans reste en prison

10/07/13 à 16:41 - Mise à jour à 16:41

Source: Le Vif

(Belga) La chambre du conseil de Liège a confirmé mercredi le mandat d'arrêt de Jean L., un Liégeois de 75 ans suspecté d'être l'auteur des deux envois de colis piégés qui ont sérieusement blessé trois personnes à Dalhem et à Awans. L'homme, inculpé de tentatives d'assassinat, nie toujours être l'auteur de ces envois.

Jean L. a été arrêté vendredi et placé sous mandat d'arrêt, ayant été identifié comme l'auteur des envois de colis piégés qui ont explosé entre les mains de leurs destinataires. Les colis contenaient chacun six balles qui ont blessé les victimes à des degrés divers. Le suspect a été intercepté car il avait déjà harcelé les victimes qui travaillaient dans le secteur des assurances. Il a été démontré qu'il en voulait à ses personnes après avoir perdu de l'argent en 2008 à la suite de la crise économique. Le suspect a reconnu qu'il en avait voulu aux deux assureurs par le passé mais a soutenu que sa rancoeur était terminée. Il nie être l'auteur des envois même si du matériel de confection relatif aux colis piégés a été retrouvé à son domicile. L'homme a comparu pour la première fois ce mercredi devant la chambre du conseil de Liège assisté de son avocat, Me Philippe Leloup. La chambre du conseil a confirmé son mandat d'arrêt. (Belga)

Nos partenaires