Chambre du conseil de Huy - Pas de demande de remise en liberté pour le père inculpé d'assassinat

10/09/13 à 18:01 - Mise à jour à 18:01

Source: Le Vif

(Belga) Le père inculpé de l'assassinat de son jeune fils décédé dans l'incendie de leur habitation à Burdinne en mars dernier n'a pas demandé sa remise en liberté ce mardi devant la chambre du conseil de Huy.

Le père du jeune enfant de six ans décédé en mars dernier dans l'incendie de l'habitation familiale à Burdinne a comparu ce mardi devant la chambre du conseil de Huy. Il n'a pas demandé sa remise en liberté, a indiqué son avocat, Me Alexandre Wilmotte. Le père de famille avait été inculpé d'assassinat et placé sous mandat d'arrêt dans le courant de la journée de jeudi. Il avait été entendu la veille par les enquêteurs. Le père est le présumé auteur de l'incendie qui a coûté la vie au garçon. L'autopsie pratiquée sur la dépouille de l'enfant a montré que peu de temps avant sa mort il avait absorbé des somnifères et que ses réflexes respiratoires étaient très faibles au moment où s'est déclaré l'incendie. Selon l'avocat de l'inculpé, l'audience en chambre du conseil n'a pas permis de comprendre les circonstances de la mort du jeune enfant. L'inculpé affirme ne pas se souvenir des faits. (Belga)

Nos partenaires