Chambre du conseil d'Ypres - Une employée du CPAS de Wervik détourne plus de 370.000 euros

06/09/13 à 14:26 - Mise à jour à 14:26

Source: Le Vif

(Belga) La chambre du conseil d'Ypres a décidé vendredi de maintenir en détention une employée du CPAS de Wervik, placée sous mandat d'arrêt mercredi par le juge d'instruction et sur qui pèsent des soupçons de détournement de salaire, fraude informatique et faux en écriture.

La banque, en analysant un transfert d'argent du CPAS, a découvert qu'un numéro de compte avait été falsifié et a prévenu la police, dont les recherches ont menées à une employée du CPAS de 59 ans. Il est ensuite apparu que la quinquagénaire avait transféré de l'argent du CPAS sur son propre compte, au moyen de fausses factures et en modifiant la comptabilité. Des indices laissent à penser qu'elle aurait agi de la sorte depuis six ans. Selon une première estimation du CPAS, l'employée aurait détourné au moins 370.000 euros. La police fédérale d'Ypres a ouvert une enquête. Il est possible que la somme détournée soit encore plus élevée. Rien ne prouve pour l'instant qu'une tierce personne avait connaissance ou aurait participé à ces malversations. (Belga)

Nos partenaires