Chambre des mises de Liège - Les agresseurs d'Ihsane Jarfi pourraient être jugé à l'automne

10/02/14 à 13:28 - Mise à jour à 13:28

Source: Le Vif

(Belga) Les quatre inculpés de l'assassinat à caractère homophobe d'Ihsane Jarfi ont comparu lundi matin devant la chambre des mises en accusation de Liège pour l'ultime étape de la procédure avant d'être jugés. Le parquet a requis leur renvoi devant la cour d'assises. Le procès pourrait avoir lieu à la fin de l'automne 2014.

Le corps d'Ihsane Jarfi avait été découvert dans les bois de Nandrin une semaine après sa disparition, survenue le 22 avril 2012. Le jeune homme avait été embarqué dans une voiture alors qu'il sortait d'un endroit fréquenté par des homosexuels. Quatre auteurs ont été arrêtés depuis les faits. Mutlu Kizilaslan, Jeremy Wintgens, Jonathan Lekeu et Eric Parmentier seront accusés à titre principal de l'assassinat à caractère homophobe d'Ihsane Jarfi. Ils répondront également d'un vol avec plusieurs circonstances aggravantes, dont celle d'avoir commis un meurtre pour faciliter le vol ou en assurer l'impunité. Des accusations de tortures et de traitements inhumains et dégradants sont également retenues contre eux. Parmi les préventions sont également retenus contre les quatre accusés des faits d'humiliation ou d'avilissement graves et de séquestration. Eric Parmentier se trouve en état de récidive légale sur ces derniers faits. Un deuxième contexte de faits sera retenu contre Jeremy Wintgens et Jonathan Lekeu. Il concerne un vol avec circonstances aggravantes commis le 5 octobre 2011 au préjudice d'une personne handicapée. La décision portant sur le renvoi des inculpés aux assises et sur la prise de corps sera connue le 24 février. Le procès en assises pourrait avoir lieu à la fin de l'automne 2014. (Belga)

Nos partenaires