Chambre des mises de Bruxelles : La mère du petit Rachid renvoyée aux assises

24/10/12 à 18:43 - Mise à jour à 18:43

Source: Le Vif

(Belga) La chambre des mises en accusation de Bruxelles a renvoyé Lina Haji, la mère du petit Rachid, devant la cour d'assises, a indiqué mercredi la cour d'appel de Bruxelles, confirmant une information de La Dernière Heure. La dame, âgée de 38 ans, avait été inculpée d'infanticide. Elle est suspectée d'avoir égorgé et poignardé son fils, Rachid, âgé de 4 ans et demi, à Braine-l'Alleud, en septembre 2010.

La chambre des mises a estimé, qu'à ce stade, il n'était pas certain que la loi de défense sociale devait s'appliquer à l'égard de Lina Haji, a-t-on pu apprendre, mercredi, auprès de la cour d'appel de Bruxelles. Pour rappel, l'avocat général Pierre Rans, ainsi que la défense de Mme Haji, Me Didier de Quévy, avaient requis et plaidé l'internement de l'intéressée. Les rapports des experts psychiatres avaient en effet conclu que la présumée meurtrière était psychotique et n'avait pas la pleine maîtrise de ses actes, ni au moment des faits ni même actuellement. L'enquête avait révélé que, le 15 septembre 2010, Lina Haji, de Braine-l'Alleud, avait égorgé et poignardé son fils, Rachid, âgé de 4 ans et demi. Elle l'avait emballé dans des sacs poubelle et était allée le déposer dans un terrain vague. Le corps avait été découvert par un joggeur. Lina Haji reste donc incarcérée à la prison de Berkendael, à Forest, en attendant son procès devant les assises. (PVO)

Nos partenaires